Offres d'emploi

Coordinateur(trice) Protection

marker République Démocratique du Congo

COOPI recherche un(e) Coordinateur(trice) Protection en RDC

Présente en RDC depuis 1977, COOPI y a considérablement développé ses activités au cours des 20 dernières années, en apportant une aide d’urgence aux victimes des multiples crises humanitaire qui ont affecté le pays. Dans les territoires en sortie de crise, COOPI s’est aussi engagée dans la gestion de projets pluriannuels afin d’assurer une transition de l’urgence au développement.

COOPI assure une réponse pertinente aux besoins des populations locales à travers une structure de coordination à Kinshasa et une dizaine de bases dans les provinces. Chaque année, COOPI met en œuvre une quinzaine de projets dans le pays pour un budget supérieur à 10 millions de dollars US. Elle intervient actuellement dans les provinces du Kasai Central, Kwango, Lomami, Ituri, Nord Kivu et Haut Katanga avec des projets en nutrition, sécurité alimentaire, protection et éducation. L’Union Européenne, les Agences des Nations Unies et le Fonds Humanitaire de la RDC sont les principaux bailleurs de COOPI dans le pays.

 

Responsabilités

Le Coordinateur protection apporte une aide technique aux chefs de projet dans le secteur de la protection, en évaluant et capitalisant l'expérience produite dans le pays et en standardisant les approches, outils et bonnes pratiques en conformité avec les règles et les standards de l'organisation. Il est prévu qu’il consacre au moins 50% de son temps à appuyer le volet « protection & engagement communautaire » du projet de riposte Ebola mis en œuvre par COOPI et ALIMA à Beni sur un financement ECHO. A Goma, il assure également la participation active de COOPI au cluster Protection et groupes de travail associés. Sur demande du chef de mission, il participe aux missions d’évaluation des besoins, à la rédaction des propositions de projet et assure la relecture / validation technique des rapports d’activités des projets de protection.

Le(La) Coordinateur(trice) de Protection sera basé au bureau COOPI de Goma, et fera partie de l’équipe programme (coordinateurs sectoriels, chefs de projets). Il/elle sera sous la supervision du Chef de mission COOPI en RDC.

 

Protection

  • Supervision technique de la gestion de projets dans le domaine de la protection, protection de l'enfance en situation d’urgence (PESU) et violence basée sur le genre (VBG) ;
  • Supervision de la planification et de la mise en œuvre des programmes de protection COOPI en RDC, par la supervision directe du personnel de protection, et en assurant un niveau élevé de qualité technique des activités ;
  • Appui technique pour la conception et l'amélioration des interventions de protection, protection de l’enfance, lutte contre les GBV, y compris le partage et le développement d'outils, de directives et de normes, et la formation du staff ;
  • Supervision du développement et de la bonne gestion de la base de données des projets et transmission régulière des documents officiels des projets au Coordonnateur de programme et à la coordination de COOPI en RDC.

 

Développement de propositions de projets

  • Appui fourni au Coordinateur du Programme, Grants Manager et l’équipe programme pour assurer la préparation de propositions de projets (nouveaux financements) de qualité en ligne avec la stratégie pays ;
  • Tâches rédactionnelles, de recherche, de coordination et partage d’information entre les différents staffs ;
  • Appui aux consultants, chefs de projet dans la préparation de nouvelles propositions de projets: assistance technique, suivi du respect des lignes directrices ;
  • Appui à la collecte, à l'analyse et à la présentation d'informations de base pour la préparation d'analyses contextuelles des projets, l'application efficace d'outils de gestion axés sur les résultats et la conception d'objectifs de gestion ;
  • Supervision de l'intégration significative de la protection transversale dans d'autres domaines d'intervention de COOPI.

 

Rapportage

  • Contribuer à la préparation et rédaction des rapports de projets financé par des bailleurs divers (mensuel, trimestriel, final, etc.) de qualité et en ligne avec les règles contractuelles ;
  • Maintien et partage d’un plan de rapportage interne afin de garantir la soumission dans les délais de tous les rapports.

 

Suivi et évaluation

  • Suivi mensuel des projets de protection en coopération avec les chefs de projet, le responsable du S&E, le coordinateur administratif et le coordinateur du programme ;
  • En collaboration avec le coordinateur du programme, validation et transmission des rapports techniques aux bailleurs de fonds conformément aux procédures et délais ;
  • Recueillir les leçons apprises et mettre en place des études de cas pour éclairer la programmation future et les orientations stratégiques ;
  • Organisation et mise en œuvre des missions d'évaluation prévues par les projets: participation à l'élaboration du TdR d'éventuels consultants, organisation des visites sur le terrain, préparation des rapports d'évaluation interne et externe, retour au personnel (chefs de projet, coordinateur de programme, coordinateur pays) ;
  • Soutenir l’équipe programme dans la collecte, mise à jour et analyse régulière des données spécifiques des différents projets et renseigner les outils de suivi programmatique de chaque projet, appui à la rédaction des d’études, évaluations, et recherches de COOPI selon les besoins ;
  • Appui à la fourniture des données pour les matrices/outils de gestion de l’information conçus à niveau des clusters/groupes de travail sectoriel du système humanitaire d’OCHA ;
  • Organisation éventuelle de formations ad hoc (cycle de projet, suivi/supervision, procédures de financement, instruments internes COOPI, questions transversales de protection, etc.).

 

Autres

  • Participation active aux réunions du Cluster Protection et GT associés au niveau de Goma ;
  • Soutien à la mobilisation des ressources / représentation externe au niveau de Goma ;
  • Point focal PSEA pour la mission COOPI en RDC ;
  • Facilitation du partage des connaissances et du développement des compétences ;
  • Résumé et diffusion interne et externe des enseignements tirés de l'expérience et des bonnes pratiques du COOPI dans le domaine de la protection ;
  • Toute autre tâche nécessaire au bon fonctionnement du programme demandé par le Coordinateur du programme et/ou le Chef de Mission.

 

Profil du candidat

Essentiels

  • Diplôme Universitaire en Sciences Politiques/Sociales, Droits de l’homme, Relations Internationales, ou équivalent ;
  • Forte maitrise et compréhension technique de la protection humanitaire et de la protection de l’enfance en situation d’urgence ;
  • Travail avec des financements ECHO et UNICEF ;
  • Expérience en rapportage, identification / écriture de projets et suivi - évaluation impérative ;
  • Excellente maitrise du Français écrit et parlé (niveau DALF C1 – C2) et forte capacité rédactionnelle dans cette langue ;
  • Bonne maitrise du pack office.

 

Compétences transversales

  • Capacités de travailler en équipe et indépendant ;
  • Bonne condition physique pour des déplacements et séjours en zone de crise avec un confort minimum ;
  • Capacité à travailler sous pression ;
  • Bonne présentation et capacités réelles de représentation externe (cluster, GT et bailleurs).

 

Souhaitables

  • Bonne maitrise de l’anglais écrit et parlé (>B2) ;
  • Formation continue en Protection humanitaire et Protection de l’enfance : NOHA, IFRC, HREA, etc. ;
  • Expérience sur une réponse Ebola.

 

COOPI se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

 

COOPI est une organisation non gouvernementale italienne, indépendante et laïque, fondée à Milan en 1965. Depuis 50 ans, COOPI est engagée dans la lutte contre la pauvreté avec un soutien à long terme et une présence constante sur le terrain à côté des populations touchées par la guerre, les crises socio-économiques et les catastrophes naturelles. Les activités de COOPI visent à encourager le développement et à répondre aux situations d’urgence. Depuis 1965, COOPI a réalisé plus de 1600 projets de développement et interventions d'urgence dans 63 pays, employant 55.000 opérateurs locaux et assurant un bénéfice direct à 100 millions de personnes. En Afrique, Amérique Latine et Moyen Orient COOPI favorise l'accès à l'eau, ainsi que le droit à la santé et à l'éducation des communautés les plus pauvres.