Offres d'emploi

Chef(fe) de Projet ETM

marker Niger

COOPI recherche un(e) Chef(fe) de Projet au Niger

COOPI est présent au Niger à partir du 2012 ; un  bureau de coordination à Niamey, des bases actives à Diffa, Agadez, Dosso et Tillaberi. Depuis 2014, COOPI est engagée à répondre à la crise du lac Tchad par une approche régionale et opérationnelle au Niger, Tchad, Nigeria et Cameroun. L'objectif de COOPI au niveau régional est de répondre aux besoins fondamentaux et les plus urgents des communautés touchées par la violence de BH et d'apporter une réponse multisectorielle avec une approche intégrée aux familles des communautés d'accueil, aux déplacés internes et aux réfugiés. COOPI travaille dans la région en coordination avec les parties prenantes locales et en partenariat avec le système des Nations Unies et les autres ONG présentes. Afin d'assurer une forte coordination avec le système humanitaire, un bureau régional est actif à Dakar, au Sénégal, pour appuyer les opérations dans les six pays d'Afrique de l'Ouest où il opère. En termes de bailleurs de fonds, COOPI travaille avec la délégation de l’Union Européenne, ECHO, des agences onusiennes (UNHCR, UNFPA, UNICEF, FAO, UNICEF), USAID/OFDA et la Cooperation Suisse.

 

Context et enjeux du poste

Le/La titulaire du poste sera basé(e) à Niamey, avec des mouvements à Agadez. Le/La Chef/fe de projet pourra utiliser les équipements logistiques de COOPI selon les dispositions de la coordination logistique et de sécurité. Il/Elle sera tenu à suivre les règles du règlement pays pour le staff expatrié et le protocole de sécurité indiqué. Des déplacements sur le terrain devront s’effectuer régulièrement pour un suivi des activités du projet.

Titre du projet : Mécanisme d'Evacuation d'Urgence (ETM) et de Récupération à Niamey et Agadez pour la gestion d’accueil et appui psycho social pour demandeurs d’asile et refugiés.

Le projet facilitera l’accueil et l’hébergement des demandeurs d'asile et des réfugiés en provenance de Lybie vers le Niger et qui seront, une fois accepté comme refugiés, transférés vers d'autres pays d’accueil  dans le cadre du mécanisme de transit d'urgence (ETM). Cette action permettra ainsi de créer un environnement protecteur selon des durées de séjour variables le temps que chacun des bénéficiaires puisse reconstruire ses capacités de choix et se projeter, réacquérir la perception de ses propres valeurs, et potentialités, d’identifier des opportunités et ré-envisager son parcours de vie dans le cadre d’une réinstallation dans un pays tiers. Le projet vise également à accueillir les personnes vulnérables identifiées dans le contexte de la migration mixte qualifiée pour la protection internationale à Agadez.

 

Responsabilités

Sous la responsabilité directe du Chargé de Programme, le/la Chef/fe de Projet assure la gestion et coordination de toutes les activités à réaliser, prévues dans le projet indiqué.

Outre les tâches qui lui seront propres, il/elle participera aux différentes activités collectives du projet : réunions d’équipe, réunions thématiques, organisation d’ateliers, participation à des séminaires, etc.

 

Activités principales

  • Coordination et monitorage des activités prévues par le projet ;
  • Réalisation des contacts ordinaires avec les interlocuteurs opérationnels et institutionnels impliqués dans la réalisation du projet ;
  • Supervision et monitorage du personnel du  projet ;
  • Formation on the job du personnel du projet ;
  • Formulation des documents concernant la réalisation du projet Documents opérationnels périodiques concernant la réalisation du projet ;
  • Plans opérationnels périodiques et leurs intégrations et modifications ;
  • Rapports intermédiaires et finaux narratif et support à la rédaction des financiers ;
  • Demandes d’avenants à soumettre aux bailleurs ;
  • Participer aux réunions de coordinations sur le terrain et en fonction des priorités établies par la coordination de COOPI ;
  • Evaluer régulièrement les activités par des visites de terrain afin d’avoir une représentation réelle et réajuster aux besoins ;
  • Assurer la coordination et l‘organisation d'éventuelles études de faisabilité et toute autre étude inhérente aux activités des projets ;
  • Assurer et réaliser le matériels de divulgation si prévu par le bailleur ;
  • Collecte et transmission de toute information demandées par le Chef de Mission, Chargé du Programme et le grant donor ;
  • Ecriture de nouvelles propositions du projet (cadre logique, analyse des problèmes, leçons apprises, ToC).

 

Profil du Candidat

Essentiels

  • Etudes en Sciences Politiques, Sciences psychologique, Sciences sociales, Développement ou Aide Humanitaire, protection ou domaines connectés ;
  • Expérience professionnelle dans projets d'accueil pour les réfugiés, les personnes déplacées, les demandeurs d'asile et/ou les sans-abri ;
  • Connaissance du cycle de projet, du monde de l’aide humanitaire et de la coopération au développement ;
  • Capacité à établir des relations avec les institutions et à présenter les besoins du projet ;
  • Excellentes capacités relationnelles et de communication ;
  • Bonne maîtrise des logiciels courants (Word, Excel, Power Point) ;
  • Excellente maîtrise de la langue française (écrite et parlée) et bonne connaissance de la langue anglaise ;
  • Excellentes capacités rédactionnelles ;
  • Respect des valeurs/mission COOPI.

 

Compétences transversales

  • Sens de l’organisation et du travail en équipe, flexibilité ;
  • Capacité de travailler sous pression, en autonomie et dans un milieu souvent non confortable ;
  • Capacité à travailler en équipe et dans un environnement multiculturel ;
  • Capacité à gérer une équipe nombreuse et multiprofessionnelle.

 

Compléments

  • Expériences de travail dans des pays d’Afrique francophones ;
  • Précédente expérience avec COOPI et connaissances de ses procédures.

 

COOPI se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

 

COOPI est une organisation non gouvernementale italienne, indépendante et laïque, fondée à Milan en 1965. Depuis 50 ans, COOPI est engagée dans la lutte contre la pauvreté avec un soutien à long terme et une présence constante sur le terrain à côté des populations touchées par la guerre, les crises socio-économiques et les catastrophes naturelles. Les activités de COOPI visent à encourager le développement et à répondre aux situations d’urgence. Depuis 1965, COOPI a réalisé plus de 1600 projets de développement et interventions d'urgence dans 63 pays, employant 55.000 opérateurs locaux et assurant un bénéfice direct à 100 millions de personnes. En Afrique, Amérique Latine et Moyen Orient COOPI favorise l'accès à l'eau, ainsi que le droit à la santé et à l'éducation des communautés les plus pauvres.