Offres d'emploi

Chef(fe) de Projet AICS

marker Tchad

COOPI recherche un(e) Chef(fe) du Projet au Tchad

COOPI met en œuvre des actions humanitaires et de développement au Tchad depuis 1994. Les premières interventions ont été réalisées à l’Est et au Sud du Tchad. Avec le démarrage de la crise au Darfour, COOPI a renforcé progressivement ses projets le long de la frontière avec le Soudan et fut l’une des premières ONG déployées dans cette zone. COOPI a aussi mené des actions dans d’autres régions du pays afin de répondre aux différentes urgences humanitaires.

En termes de bailleurs de fonds, COOPI travaille principalement avec la délégation de l’Union Européenne, ECHO, la Coopération Italienne, la Coopération Suisse et les agences onusiennes, dont UNFPA, PAM, UNICEF.

 

Secteurs d’intervention

Les principaux secteurs d’intervention actuels sont : l’éducation et la protection dont les violences basées sur le genre et la protection de l’enfance, la gestion de ressources naturelles, la prise en charge de la malnutrition, la santé maternelle et infantile, la sécurité alimentaire.

La situation sécuritaire dans le pays est très volatile et un plan de sécurité est disponible pour chaque base. Tous les expatriés en déplacement sont tenus à respecter les dispositions y contenues.

 

Contexte du poste

Le projet vise à améliorer les conditions de vie des personnes en déplacement et des locaux touchés par la crise du lac Tchad grâce à un meilleur accès aux services la protection de la qualité, la promotion des droits et la cohésion pacifique.

La région du Lac est actuellement en conflit et est infiltrée par des éléments de Boko-Haram, par conséquent, le projet devra être géré à distance et les missions sur place ne seront possibles qu'avec l'autorisation explicite des autorités.

 

Responsabilités

Dans le respect des conditions et des règles indiquées par le financeur et COOPI, le Chef de Projet effectue les tâches suivantes :

  • Planification et gestion des activités du projet : en étroite collaboration avec la coordination et le personnel du projet, il assure la planification, le contrôle et la qualité technique et managériale de l'exécution du projet ;
  • Gestion des ressources humaines : assure la recherche et la sélection du personnel local à affecter au projet ; gère le personnel du projet ; coordonne et contrôle le travail du personnel ; prévoit l'évaluation périodique du personnel local dont il a la charge, à l'aide des outils fournis par l'organisation ;
  • Gestion administrative et financière : planifie les dépenses sur une base mensuelle, en collaboration avec l'administrateur national et la coordination logistique ; autorise les dépenses et valide les factures ; vérifie périodiquement les dépenses encourues et leur cohérence avec le budget approuvé ; supervise la comptabilité et la gestion de la trésorerie et du compte du projet ; élabore et met à jour le plan d'achat en fonction des besoins, en collaboration avec l'administrateur de base et le service logistique ; veiller au respect des procédures des donateurs et de COOPI concernant l'achat des biens et services nécessaires au projet en collaboration avec le service logistique et l'administration ; participe à la rédaction des rapports financiers du projet en s'assurant de leur cohérence avec les rapports narratifs ;
  • Rapports : envoie un rapport mensuel d'activité au coordinateur avec l'outil de suivi administratif, l'enregistrement des comptes et la prévision des dépenses ; établit, dans les délais fixés par le contrat de financement, les rapports narratifs et financiers et les rapports internes de l'organisation ;
  • Bonne et correcte gestion financière du projet : assure la gestion comptable du projet en collaboration avec l'administrateur de base ; veille au respect des conditions contractuelles imposées par le bailleur ;  vérifie l'enregistrement correct et l'éligibilité des dépenses effectuées ;
  • Logistique : rédige le plan d'achat en collaboration avec l'administration et la logistique ; supervise la gestion correcte des stocks selon les procédures COOPI et des donateurs et l'utilisation correcte des actifs du projet ;
  • Relations institutionnelles : assure la communication et la visibilité du projet et de l'organisation et  maintien des relations avec les partenaires (autorités, donateurs, autres organisations nationales et internationales, bénéficiaires) ; représente l'organisation dans les organes de coordination locaux et internationaux présents dans la région au nom de la coordination nationale et conformément aux politiques et stratégies de l'organisation.

 

Profil du candidat

Essentiels

  • Maitrise universitaire dans le domaine humanitaire, dans la coopération au développement ou dans le domaine technique de la mise en œuvre des projets ;
  • Au moins deux ans d'expérience dans la gestion de projets avec des résultats tangibles et des responsabilités en matière d'établissement de rapports ;
  • Excellente connaissance écrite et orale de la langue française et italienne ;
  • Excellente connaissance de Office et des principaux programmes et outils de communication et de recherche informatique ;
  • Expérience de la gestion/supervision et de l'évaluation du personnel ;
  • Expérience dans les relations avec les donateurs et les autorités locales, les autres agences et partenaires ;
  • Compétences rédactionnelles avérées en langues de travail (français et italien).

 

Compétences transversales

  • Excellente capacité d'organisation, flexibilité, fort esprit d'initiative et d'autonomie dans le travail, pragmatisme ;
  • Résistance au stress, capacité à travailler sous pression et dans des délais imposés ;
  • Excellentes aptitudes au travail d'équipe et à l'atteinte d'objectifs ;
  • Capacité à travailler dans des contextes politiques et sécuritaires sensibles et complexes et dans un environnement multiculturel ;
  • Excellentes aptitudes à l'écoute, à la négociation et à la communication ;
  • Intérêt et motivation à travailler dans une ONG en respectant ses valeurs et principes.

 

Souhaitables 

  • Connaissance préférable de la gestion des projets financés par le Coopération Italienne (AICS) ;
  • Expérience dans la gestion des projets à distance ;
  • Expérience en Afrique subsaharienne et/ou dans des contextes de conflit/après conflit.

 

COOPI se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

 

COOPI est une organisation non gouvernementale italienne, indépendante et laïque, fondée à Milan en 1965. Depuis plus 50 ans, COOPI est engagée dans la lutte contre la pauvreté avec un soutien à long terme et une présence constante sur le terrain à côté des populations touchées par la guerre, les crises socio-économiques et les catastrophes naturelles. Les activités de COOPI visent à encourager le développement et à répondre aux situations d’urgence. Depuis 1965, COOPI a réalisé plus de 1600 projets de développement et interventions d'urgence dans 63 pays, employant 55.000 opérateurs locaux et assurant un bénéfice direct à 100 millions de personnes. En Afrique, Amérique Latine et Moyen Orient COOPI favorise l'accès à l'eau, ainsi que le droit à la santé et à l'éducation des communautés les plus pauvres.