Offres d'emploi

Chef de Projet - Protection

marker icon Mali    

COOPI recherche un Chef de Projet Protection au Mali

Depuis 2013, COOPI travaille dans les régions de Kayes, Ségou et Mopti, au Mali, avec des projets de lutte contre la malnutrition infantile, la protection de l'enfance et d’appui psychosocial mais, a récemment démarré avec un projet de Santé visant à réduire la morbidité et la mortalité des enfants de moins de cinq ans dans ces régions dans le cadre de la coopération avec l’UNICEF/Fond Mondial.

Depuis 2018, COOPI apporte également une assistance aux enfants affectés par le conflit dans les régions du centre à travers des services de prise en charge, soutien psychosocial et appui à la réintégration communautaire. COOPI est également partenaire d’UNICEF et des autres agences des Nations Unies dans le monitorage des violations faites aux enfants dans le contexte du conflit. COOPI a un bureau de coordination à Bamako, des bases régionales à Mopti et Ségou et des sous-bureaux régionaux à Djenné et Bankass (région de Mopti) avec des prévisions d’extension sur d’autres zones. COOPI intervienne avec l’appui financier d’ECHO, AICS, UNICEF, et le Fond-Mondial

 

Objectif général

Garantir la coordination, la mise en œuvre et le suivi du projet de protection de l’enfance dans les régions de Mopti et Ségou.
Garantir la gestion financière, logistique et des ressources humaines mises à disposition pour l’exécution de l’action, dans le respect des procédures du bailleur de fonds et de COOPI.

 

Responsabilités

Coordination / suivi du projet au niveau local

  • Planification des activités en fonction des objectifs et de la méthodologie du programme : programmation sites d’interventions, planification et validation des activités en lien avec les équipes projet, suivi de la mise en œuvre des activités ;
  • Mobilisation des partenaires, préparation des différentes réunions et supervision de suivi du projet ;
  • Définition des MOUs en lien avec les coordonnateurs terrain et les partenaires, proposer la validation auprès de la coordination (Admin pays, Chargé programme, Chef de mission) et suivi de la mise en œuvre ;
  • Tenue des réunions internes projets (hebdomadaire, mensuelles, exceptionnelle, etc) en partage du compte rendu avec le Chargé programme et le Chef de mission ;
  • Participation à l’évaluation des partenariats locaux et communautaires ;
  • Coordination des activités avec les autres projets de protection (AICS) ;
  • Développement de la synergie des actions avec les autres acteurs de protection de la zone du projet en lien avec les différentes délégations régionales concernées (recherche de partenariats, coordination des activités, partage d’expérience, échanges techniques, etc) ;
  • Participation active a la définition des nouveaux besoins en lien avec le Chargé suivi et évaluation.

 

Reporting du projet

  • Elaboration et mise à jour des outils de collecte des données et formation des équipes sur leur bonne utilisation ;
  • Suivi rapproché des indicateurs du projet et mesure de leur impact sur les bénéficiaires ;
  • Elaboration des dossiers techniques et des rapports d’activités ;
  • Suivi du reporting des partenaires de mise en œuvre (CTO, CAP, Chambre des métiers, etc) ;
  • Information des partenaires étatiques (DRPFEF, DRDSES, SLPFEF, etc) ;
  • Elaboration des rapports bailleurs (narratif et financier) en lien avec la coordination pays ;
  • Mise à jour et suivi de la base des données du projet en lien avec les Chargés programme et Suivi et évaluation.

 

Représentation et communication

  • Développement et gestion des relations avec les partenaires de mise en œuvre, les bailleurs de fonds, autres ONG internationales et nationales et avec les autorités locales, civiles, traditionnelles et dans la zone d’intervention ;
  • Représentation de COOPI dans les réunions externes en lien avec le projet et en étroite collaboration avec le Chef de base ;
  • Représentation de COOPI auprès du bureau UNICEF Mopti pour la section protection en lien avec le Chef de base ;
  • Gestion de la qualité et du respect des standards minimum du travail par les partenaires, identification des besoins de renforcement et propositions de solutions ;
  • Elaboration et diffusion des outils de communication du projet (spots publicitaires, affiches, dépliants, histoires à succès, photos, etc) ;
  • Développement de la visibilité du projet et de COOPI ;
  • Capitalisation des actions et protocoles COOPI durant l’action.

 

Sécurité et transversales

  • Mise en œuvre des règles sécuritaires dans la zone de projet ;
  • Sensibilisation des équipes projet au partage des informations sécuritaires au responsable sécurité sans délais ;
  • Participation à l’analyse sécuritaire de la zone de projet ;
  • Participation active au développement du secteur protection dans la mission ;
  • Appui spécifique et spontané à la mise en œuvre des autres projets de la mission en cas de besoin.

 

Profil du candidat

Formation/Compétences spécifiques

  • Formation supérieure (Universitaire) : type bac +4 dans la gestion de projet, la protection, les droits humains, la psychologie, la sociologie ;
  • Expérience minimum de 3 ans dans une fonction similaire de gestion de projet dans le domaine de la protection, et/ou appui psychosocial ;
  • Expérience dans la gestion de projet avec une ONG internationale ;
  • Très bonne maîtrise du français, la connaissance de l’anglais est un atout ;
  • Excellente connaissance des outils de travail, tels que les lignes directrices de gestion de cas, standard minimum de protection de l’enfance en contexte humanitaire, IASC guidelines on MHPSS, mécanisme MRM, et divers protocoles ;
  • Connaissances des enjeux de la protection de l’enfance en zone de conflit ;
  • Connaissance des procédures des principaux bailleurs (UNICEF) ;
  • Connaissance et maîtrise des méthodologies de suivi et évaluation.

 

Compétences transversales

  • Bonne capacité de communication, de négociation et habitude à interagir avec les autorités administratives, locales et traditionnelles ;
  • Bonne capacité de travail et gestion des équipes multiculturelles ;
  • Capacité d’adaptation dans un contexte rural de sécurité volatile ;
  • Excellente gestion du stress ;
  • Excellente capacité rédactionnelle ;
  • Respect des valeurs de l’organisation.

 

Souhaitables 

  • La connaissance de la langue locale est un atout (Bambara et/ou autre langue locale du Mali) ;
  • Connaissance du contexte du pays ;
  • Connaissance du mécanisme MRM ;
  • Expérience antérieure avec COOPI et connaissances de ses procédures.

 

Nous nous réservons le droit de fermer l’offre avant la date limite de dépôt des candidatures, dès lorsque nous aurons reçu un nombre suffisant de candidatures.
Veuillez noter que seuls les candidats présélectionnés seront contactés. Les entretiens seront menés au fur et à mesure et l'offre d'emploi sera clôturée lorsque le poste aura été pourvu, merci de votre compréhension.

 

COOPI est une organisation non gouvernementale italienne, indépendante et laïque, fondée à Milan en 1965. Depuis plus de 50 ans, COOPI est engagée dans la lutte contre la pauvreté avec un soutien à long terme et une présence constante sur le terrain à côté des populations touchées par la guerre, les crises socio-économiques et les catastrophes naturelles. Les activités de COOPI visent à encourager le développement et à répondre aux situations d’urgence. En Afrique, Amérique Latine et Moyen Orient COOPI favorise l'accès à l'eau, ainsi que le droit à la santé et à l'éducation des communautés les plus pauvres.