Offres d'emploi

Coordinateur Sécurité

marker icon Chad    

COOPI recherche un Coordinateur Sécurité au Tchad

COOPI met en œuvre des actions humanitaires et de développement au Tchad depuis 1994. Les premières interventions ont été réalisées à l’Est et au Sud du Tchad. Suite à la crise du Lac Tchad, les mouvements de population sont augmentés, et les effets indirects de la présence de Boko Haram au nord du Cameroun, au Niger et en Nigeria ont eu comme conséquences le déplacement des gens qui se sont installés dans le territoire tchadien. COOPI est intervenue dans la zone, entre 2015 et 2016, en coordination avec d’autres ONGs.
Les principaux secteurs d’intervention actuels sont : l’éducation et la protection dont les violences basées sur le genre et la protection de l’enfance, la gestion de ressources naturelles, la prise en charge de la malnutrition, la santé maternelle et infantile, la sécurité alimentaire.
En termes de bailleurs de fonds, COOPI travaille principalement avec la délégation de l’Union Européenne, ECHO, OFDA et des agences onusiennes (UNICEF, PAM etc).

 

Objectif général 

Sous la supervision du Chef de Mission (CdM), le Coordinateur Sécurité a comme tâche principale de garantir la sécurité de tout le personnel, des activités et des biens de COOPI au Tchad. Le Coordonnateur sera basé à N’Djamena avec des déplacements dans les zones d’intervention effectués régulièrement. Le Coordinateur Sécurité devra assurer la formation du personnel local capable d'assumer le rôle dans un délai de 12 mois.

 

Responsabilités


Département Sécurité

  • Elaboration de la politique de gestion de la sécurité dans le Pays, en collaboration avec le Chef de mission et le Security Advisor du siège centrale ;
  • Définition des rôles et responsabilité en ce qui concerne la gestion de la sécurité ;
  • Supervision et encadrement continuel des gardiens et chauffeurs.

 

Analyses et Rapports

  • Rapporter de manière quotidienne à sa hiérarchie concernant l’évolution du contexte; 
  • Suivre et analyser le contexte du pays, en particulier les zones concernées par les programmes et la présence des équipes de COOPI ainsi que les sujets pouvant avoir un impact sur les activités et l’accès des équipes auprès des bénéficiaires ;
  • Analyser et mettre à jour de façon régulière les vulnérabilités de COOPI dans ses zones d’intervention ;
  • Analyser la vulnérabilité et les possibilités d’accès de l’organisation vis-à-vis de zones particulières (potentielles nouvelles zones d’interventions, zones d’évaluations par exemple) sur demande de sa hiérarchie ;
  • Alerter le CdM en cas de risque pour les programmes ou les personnels, ou en cas d’augmentation de la vulnérabilité de l’organisation ;
  • Alerter immédiatement en cas de changement drastique du contexte ou d’incidents significatifs ;
  • Coordonner et s’assurer de l’écriture de rapports d’incidents lors d’accidents et les transmettre au CdM et Security Advisor (HQ) ;
  • Conseiller et proposer des solutions (notamment pour améliorer l’accès aux bénéficiaires) de manière proactive  ;
  • Maintient à jour un système de suivi des accident (database accidents sécurité).

 

Networking (Réseautage)

  • Participer aux réunions concernant la sécurité (UNDSS, OCHA, INSO, etc…) ;
  • Créer, développer et maintenir un réseau d’information et d’échange contextuel et sécuritaire (ONGs, UN, autorités, Forces Armées, groupes d’opposition, etc.) à niveau de la capitale et dans les zones d’intervention de COOPI ;
  • Développer et maintenir un réseau de sécurité avec les acteurs COOPI déjà présent sur les zones d’interventions ;
  • Liaison avec les acteurs de la sécurité dans la zone d'opération.

 

Procédure de Sécurité (SOP)

  • Mettre à jour régulièrement et effectuer le suivi su Security Plan et s’assurer de sa conformité avec les règles sécuritaires COOPI ;
  • Proposer, définir et écrire de nouvelles SOP en cas de besoin sur la mission ;
  • Effectuer des visites régulières sur les terrains pour vérifier la connaissance, la mise en application et la validité des SOP ;
  • S’assurer de la bonne utilisation, du fonctionnement, de la mise à jours des matériels et des mesures pratiques de sécurité (malles de sécurité, safe-rooms…) ;
  • Corriger les éventuels problèmes (explication-formation aux personnels, mise en application, propositions de changement ou d’amélioration des SOP…) et rapporter à sa hiérarchie sur l’état de la sécurité sur les bases ;
  • Assurer la mise en application et le respect des SOP sur la mission, en lien avec le Département Logistique en ce qui concerne leur application technique et pratique ainsi que le suivi des matériels liés à la sécurité ;
  • Contribuer à développer des stratégies d’atténuation des risques, incluant la rédaction ou l’adaptation de SOP (procédures opérationnelles standard) à l’environnement, les consignes de Sécurité et les Plans de contingence.

 

Briefing et formation

  • Briefer tous les nouveaux personnels (locaux et expatriés) sur les règles de sécurité et le contexte d’intervention, et leur fournir les documents essentiels en fonction des rôles et besoins de chacun ;
  • S’assurer de la diffusion du Constant Compagnon de la base / mission ;
  • Former ou organiser des formations auprès des personnels concernant la gestion de la sécurité, l’utilisation des moyens de communication, des règles de sécurité ou de tout autre support pouvant améliorer la sécurité de la mission ;
  • Rester disponible auprès des personnels en cas de demande de support liée au contexte ou à la sécurité et être proactif en cas de besoin identifié ;
  • Rappeler les règles de sécurité auprès des personnels à chaque fois que cela s’avère nécessaire.

 

Autre

  • Maintenir un contact quotidien avec les équipes de terrain ;
  • Organiser des exercices de sécurité (security drills) pour améliorer la capacité des équipes à faire face aux situations d’urgence ;
  • Suivre et sécuriser les mouvements des personnels sur le terrain ;
  • Maintient à jour un système de rapport d’incident ;
  • S’assure du bon respect des procédures et mise en application des Plans Sécurité.

 

Profil du Candidat


Formation/Compétences spécifiques

  • Diplôme de licence en économie et gestion, logistique ou dans un domaine similaire ;
  • Au minimum 3 ans d’expérience comme responsable sécurité, logistique au sein d’une ONG dans le cadre de projets de réponse d’urgence ;
  • Formation spécifique sur la sécurité et/ou formation militaire ;
  • Très bon français obligatoire parlé et écrit ;
  • Bonne connaissance de la langue anglaise.

 

Compétences transversales

  • Sens de l’organisation et du travail en équipe ;
  • Capacité de travailler sous pression, en autonomie et dans un milieu souvent non confortable ;
  • Maîtrise des logiciels courants (Word, Excel, Power Point) ;
  • Excellentes capacités relationnelles et de communication.


Compléments

  • Expériences de travail dans des pays d’Afrique francophones ;
  • Précédente expérience avec COOPI et connaissances de ses procédures.

 

Nous nous réservons le droit de fermer l’offre avant la date limite de dépôt des candidatures, dès lorsque nous aurons reçu un nombre suffisant de candidatures.
Veuillez noter que seuls les candidats présélectionnés seront contactés. Les entretiens seront menés au fur et à mesure et l'offre d'emploi sera clôturée lorsque le poste aura été pourvu, merci de votre compréhension.

 

COOPI est une organisation non gouvernementale italienne, indépendante et laïque, fondée à Milan en 1965. Depuis plus de 50 ans, COOPI est engagée dans la lutte contre la pauvreté avec un soutien à long terme et une présence constante sur le terrain à côté des populations touchées par la guerre, les crises socio-économiques et les catastrophes naturelles. Les activités de COOPI visent à encourager le développement et à répondre aux situations d’urgence. En Afrique, Amérique Latine et Moyen Orient COOPI favorise l'accès à l'eau, ainsi que le droit à la santé et à l'éducation des communautés les plus pauvres.